fbpx

Mon histoire

Tout a commencé par une naissance...

Pas celle d’un projet, non, mais bien celle de ma fille. Ma petite douceur, comme j’aime l’appeler, est arrivée dans ma vie un jour de printemps 2018. Avec ses jolies joues roses, elle a lancé son premier cri. Cet être fragile et minuscule, qui avait fait partie de moi durant 9 mois, était maintenant là.

J’ai commencé, en la fixant comme la plus belle des merveilles, à lui faire goûter mon lait. Cet éternel élixir nourricier, la source de tout, serait ce qui participerait à notre lien unique, indestructible.

 

En douceur, au fil du temps, germait une idée… 

Alors que j’apprenais ce que c’était que d’être mère, avec ses bons moments comme ses moins bons, je découvrais malgré tout une sensation unique, pleine, en allaitant ce délicat petit bout d’ange.

J’ai rencontré des difficultés avant de pouvoir apprécier complètement mon allaitement (ou plutôt NOTRE allaitement). La montée de lait, les crevasses qui font pleurer tant elles brûlent, le manque de compréhension de l’entourage, la fatigue, l’installation d’une routine, les questions que je me posais… La nourrissais-je assez ? Elle ne tétait que quelques minutes à chaque mise au sein, alors que les autres nouveaux-nés de son âge, eux, autour, prenaient leur temps… Bon, j’arrête là le récit de mes tribulations de jeune maman allaitante… Je pourrais en écrire 10 pages !

J’ai donc commencé à chercher des solutions sur les forums, les groupes d’entraide à l’allaitement, à travers l’expérience de mes proches et l’entourage médical qui gravitait autour de moi. Mais voilà, personne n’était du même avis. Alors, j’ai fait un peu comme j’ai pu. J’ai avancé, et surtout, je me suis AC-CRO-CHÉE (c’est une grosse partie du secret).

A l’époque, j’aurais été bien contente de trouver un site où j’aurais pu à la fois obtenir des réponses à mes interrogations et m’équiper des produits dont j’avais le plus besoin à ce moment-là. Une idée s’était mise à germer dans ma tête.

 

Mais alors, quelle idée ?

 

Créer un blog gratuit de conseils autour de l’allaitement, tout en commercialisant des équipements de confort pour faciliter sa mise en place et le pérenniser. Ainsi, dans ce rêve qui se dessinait, il n’y aurait plus :

  • de femmes stressées car mal informées
  • d’arrêt de l’allaitement à cause du manque de soutien familial, amical ou professionnel
  • de perte d’énergie à chercher à droite à gauche ce qu’il faut avoir et faire pour bien démarrer l’allaitement
  • de croyances erronées qui sont la cause de nombreux allaitements écourtés

 

Que veulent les futures mamans et les mamans allaitantes ?

 

Etre mère, ce n’est pas arrêter d’être femme. C’est s’épanouir dans ce nouveau rôle que nous offre la vie grâce à ce rayon de soleil qui devient notre enfant.

Le bonheur, tout simplement, est l’objectif de chaque jeune ou future maman :

  • le bonheur de prendre soin de notre « petit nous »
  • le bonheur de passer du temps en famille
  • le bonheur de se sentir comprise
  • le bonheur de tisser un lien complice et fabuleux avec notre bébé
  • le bonheur de lui donner ce qu’il y a de meilleur pour le nourrir
  • le bonheur de le voir sourire
  • le bonheur de le calmer
  • le bonheur de se sentir libre et unie dans sa relation mère/enfant
  • le bonheur d’être au plus proche de la nature

 

Qui sont ces femmes qui allaitent ?

 

Femmes au foyer, employées et chefs d’entreprise, toutes ont une place dans la grande famille des mamans allaitantes. Choisir de donner à son bébé son lait maternel, ce n’est pas réservé à une classe sociale prédéfinie. Et c’est ce qui en fait la magie… Encore que… malheureusement, il a été statistiquement prouvé que les femmes qui allaitent bénéficient souvent d’un niveau d’éducation supérieur. Ce n’est pas moi qui le dis… Mais si c’est vrai, quel dommage que les autres mamans qui manquent cruellement d’informations renoncent alors qu’elles pourraient elles aussi connaître ce bonheur.

Avant tout, ce qui nous lie, entre mamans allaitantes, ce sont nos valeurs communes d’amour de mère. Cela se traduit par exemple par notre attention à appliquer le plus possible le maternage, les activités éducatives, parfois le portage…

Si être mère nécessite une implication à part entière, l’allaitement est un véritable dialogue avec son bébé, irradiant de cette belle qualité humaine qu’est le don de soi. C’est pourquoi il me plaît de dire que les mamans allaitantes sont un peu des supermum qui méritent le plus grand soin ainsi que des attentions toutes particulières.

 

Le but ultime de « Cocon de Lait »

 

En réalité, il se résume en 3 intentions :

  • proposer un accompagnement à l’allaitement pour les mamans qui commencent ou ont prévu d’allaiter
  • leur offrir une gamme de produits utiles et de confort répondant à des exigences de commerce équitable
  • développer l’information sur le don de lait et participer à sa démocratisation

Pourquoi ?

► L’accompagnement, parce qu’il me semble trop souvent mis de côté alors que son absence est l’une des principales causes de l’abandon des allaitements.

► Les produits bio et zéro-déchet, parce que dans cette ère où la planète a plus que jamais besoin de respirer et où nos enfants sont les plus exposés, il était évident pour moi d’entrer dans une démarche de commercialisation durable.

► Communiquer sur le don de lait, parce qu’aujourd’hui, encore trop de de femmes ignorent tout de ce geste altruiste qui sauve des nourrissons. Mais aussi parce que beaucoup trop de lait maternel inutilisé est gaspillé alors qu’il pourrait être mis à profit humanitaire.

Après cette brève (haha) présentation, chères supermum qui êtes à vous seules de vrais cocons de lait, j’ai hâte d’échanger avec vous. Alors, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions concernant le projet du site, et à me raconter un peu votre histoire, vous aussi, dans les commentaires ci-dessous. C’est avec plaisir que je prendrai le temps de répondre à chacune d’entre vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *