fbpx

12 excellentes raisons d’allaiter ton bébé

Impossible de ne pas craquer…

…Quand on voit ce petit bébé goulu se ruer sur le sein d’une amie. Alors, quand vient notre tour de devenir maman, on a envie de tenter cette belle expérience. Voilà 12 bonnes raisons de commencer :

Ce lien unique qui réconforte

Ce n’est un secret pour personne mais seules les femmes qui ont eu le plaisir de connaître l’allaitement épanoui peuvent identifier cet échange unique au monde qui se produit de l’enfant à la mère et de la mère à l’enfant. 

Ce n’est pas vraiment descriptible, ni explicite. Mais ce qui est certain, c’est que cette relation est puissante, un instant éternel inondé d’amour.

L’allaitement maternel diminue les risques d’hypertension, de cancer du sein, etc…

C’est scientifique ! Une étude basée sur plus de 70000 femmes a été menée à Sydney et a prouvé que plus une femme allaite dans sa vie, moins elle risque de développer de l’hypertension à l’arrivée de la ménopause. 

En réalité, après 6 mois d’allaitement, elle en serait même totalement protégée. Et en ce qui concerne le cancer du sein, le fait d’allaiter entraîne des semaines/mois d’aménorrhée et bloque ainsi la productions d’hormones, ce qui a pour effet de réduire le risque de développer ce cancer.

Le lait de la mère nourrit bébé comme aucun lait industriel ne peut le faire 

Le lait humain a des teneurs en cellules vivantes, souches et globules blancs inexistants dans les laits de substitution. Les anticorps et facteurs immunitaires qui en découlent sont eux aussi absents des laits recréés par l’homme. 

Ces boissons contiennent d’ailleurs trop de protéines, à l’inverse du lait maternel. La liste est longue et nécessiterait un article à part entière. Mais ne nous étendons pas davantage sur ce sujet épineux…

Le lait maternel renforce les défenses immunitaires de ton bébé

Les allergies ou les otites sont moins présentes chez les bébés allaités. Encore une fois, des études en témoignent. D’autres troubles gastro-intestinaux, comme les diarrhées, sont aussi plus rares pour eux. Certaines affections respiratoires sont aussi plus occasionnelles, à l’instar des dysfonctionnements ORL, du RGO et des infections urinaires. 

Il est aussi essentiel de noter que l’absence d’allaitement des bébés de moins de 6 mois augmente le risque de la mort subite du nourrisson, au même titre que le tabagisme et le couchage ventral.

Économique pour le porte-monnaie, rentable pour la relation mère/enfant

Quand bébé est nourri au sein, que ce soit exclusif ou non, il va de soi que ses parents n’ont pas besoin de se fournir en laits maternisés, ou du moins à de plus faibles doses que sans aucun allaitement. 

Selon une étude, entre les frais liés à l’achat de matières premières et les frais de santé à supporter par les familles, l’alimentation au lait infantile coûterait environ 1700 euros la première année de l’enfant. Les frais relatifs à l’allaitement maternel seraient d’environ 155 euros pour la même période

Quant au bénéfice relationnel, il se traduit par une fusion entre la mère et son enfant. Le regard qu’offre le nourrisson à sa maman, le peau à peau répété et la douceur qui se dégage de l’étreinte sont des caractéristiques de la beauté de cette relation.

L’allaitement peut sauver des vies 

Nous avons déjà vu que le risque de mort subite du nourrisson est réduit, mais pour parler en pourcentage, il s’agit de 36% de probabilités en moins

Les femmes qui allaitent longtemps (on l’a vu aussi) ont beaucoup moins de risques de développer un cancer du sein ou des ovaires. Ainsi, près de 20000 mères pourraient être sauvées en optant pour l’allaitement non-écourté. 

Le don de lait maternel, quant à lui, est une véritable source de soin, puisqu’il permet d’aider les bébés prématurés qui luttent pour rester en vie. Oui, tu peux sauver des enfants en leur donnant ton surplus de lait…

L’allaitement est un médicament naturel contre le stress

Aussi bien pour la mère que pour son enfant, les bienfaits contre le stress sont absolus. 

Combien de ces mamans allaitantes disent-elles se détendre quand leur bébé se met à boire leur lait ? Combien utilisent la mise au sein pour calmer les pleurs de bébé ? La réponse ? A peu près toutes celles qui allaitent…

Retrouver sa taille de guêpe rapidement

Parmi ses nombreux avantages, l’allaitement aide à faire disparaître ses kilos de grossesse. Certaines femmes fondent à vue d’oeil, d’autres un peu moins vite. 

Mais en tout cas, l’amincissement est dû au fait que l’allaitement nécessite de puiser dans les graisses. Alors, si tu manges comme avant la grossesse, il n’y a aucune raison que les kilos disgracieux s’installent. Et sans faire de sport, en plus !

On boycotte l’industrie alimentaire autour de bébé

Voilà une raison engagée de choisir l’allaitement maternel ! Si en plus de réaliser des économies, il peut permettre d’apposer son empreinte écologique dans ce monde industrialisé dans lequel nous vivons… 

L’utilisation d’huiles (palme, coco, colza, tournesol, huiles d’algues, huiles de poissons) qui s’ajoute parfois aux laits maternisés est chère à transformer, entraînant une consommation importante en énergie. Alors, en allaitant, on participe à réduire cette consommation énergétique.

Allaiter, c’est une vraie liberté. Eh oui…

Si l’allaitement comporte aussi son lot de questionnements et d’adaptations, une fois installé, il est une solution à de nombreux problèmes. 

Adieu les boîtes de lait, les doseurs, les chauffe-biberons et autres ustensiles encombrants ! Maman n’a qu’à sortir le sein et bébé est nourri en un instant à bonne température et n’importe où.

Les risques d’hémorragie après l’accouchement sont réduits

Comme tu le sais sans doute, une hémorragie peut survenir dans les heures qui suivent l’accouchement. 

Grâce aux contractions utérines provoquées naturellement par l’allaitement, les artères sanguines sont comprimées, empêchant ainsi davantage le risque hémorragique déjà peu probable, fort heureusement.

L’allaitement rend disponible

Allaiter son nouveau-né nécessite de rester au calme, installé confortablement durant de nombreux moments. C’est ainsi l’occasion de se retrouver en famille, à partager ces instants magiques ou simplement à discuter de tout et de rien, apaisée par l’événement.

Tu n’as plus de raisons de douter…

…l’allaitement est un doux prélude à la féérie, un fil de tendresse où ton âme se mêle à celle de ton enfant. Il ne reste plus qu’à te lancer !

Maintenant que tu es convaincue, tu n’as plus qu’à t’inscrire à la newsletter pour recevoir régulièrement toutes les astuces des membres VIP. Nous t’attendons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *